Une rentrée scolaire progressive le 11 mai 2020

Écrit par sur 19 avril 2020

Depuis que le Président Emmanuel Macron a annoncé la réouverture progressive des écoles, collèges, lycées et crèches le 11 mai, de nombreuses personnes se posent des questions.

Le port du masque dit « grand public » et les tests de dépistage seront-ils généralisés à l’école ? Comment seront protégés les élèves et les enseignants?  Comment seront pris en compte les élèves et les personnels qui souffrent de pathologie et qui font partie des personnes dites à risques ? Le cas des personnes asymptômatiques, notamment les élèves, demeure lui aussi une énigme. Comment faire respecter les règles de sécurité et d’hygiène par les familles aux sorties d’écoles ?…

En effet, l’annonce du président a aussitôt fait réagir les parents, les syndicats, les enseignants, mais aussi le personnel non-enseignant du périscolaire, des agents d’entretien, de cantines ou encore des ATSEM (Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles). Tous sont prêts à reprendre le travail, mais sous certaines conditions de sécurité.

Jean-Michel Blanquer de son côté communique avec les fédérations de parents d’élèves, les syndicats… afin d’examiner les modalités qui pourraient régir la reprise annoncée pour le 11 mai prochain.

Fermés depuis le 13 mars dernier, soit quatre jours avant le début du confinement, les établissements scolaires seront donc parmi les premiers lieux accueillant du public à rouvrir. Mais la reprise devrait être progressive.

Le ministre le reconnaît  : bien des questions restent encore sans réponses précises, bien des écueils pratiques demeurent encore. Pour le bon déroulement de la rentrée à partir du 11 mai, Jean-Michel Blanquer prévoit un plan de cadrage national qui devrait cependant laisser de grandes marges de manœuvre locales.

Plusieurs questions auxquelles le ministre va tenter de répondre prochainement. Nous saurons alors quelles sont les mesures précises du gouvernement. Va-t-il prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé des enseignants et des élèves (désinfection, matériel de protection)? Va-t-on utiliser régulièrement des tests sérologiques sur les enseignants et sur les élèves? Comment seront modulés les mesures de rentrée selon les territoires, les fragilités , les besoins repérés ou avérés ainsi que les âges des élèves concernés? Quelle sera la confiance faite aux enseignants pour adapter le cadrage national en fonction des spécificités de leurs écoles ?…


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Piste actuelle

Titre

Artiste